16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Coupe du monde FIFA 2026

Voici le nouveau format des qualifications de la zone Afrique pour la Coupe du monde 2026

Les qualifications africaines pour la Coupe du monde de la Fifa 2026 débutent le 15 novembre, le continent étant prêt à envoyer un nombre record de nations à la nouvelle compétition mondiale de football.

Seuls cinq pays étaient présents lors de la phase finale de 2022 au Qatar, où le Maroc est entré dans l’histoire en devenant la première équipe africaine à atteindre les demi-finales.

Cependant, neuf équipes africaines sont assurées de participer à la prochaine édition au Canada, au Mexique et aux États-Unis, un tournoi qui comptera 48 équipes, contre 32 auparavant.

Il est même possible qu’une dixième équipe se qualifie par le biais d’un barrage intercontinental.

Le nombre d’équipes susceptibles de se qualifier pour l’Amérique du Nord ayant doublé, la Confédération africaine de football (Caf) a modifié le format des éliminatoires.

BBC Sport Africa vous explique ce qu’il faut savoir sur une campagne qui durera deux ans.

Comment se qualifier pour la Coupe du monde 2026 ?

La Caf a supprimé son traditionnel tour préliminaire, qui voyait les nations les moins bien classées participer à une série de matches aller-retour, dont les vainqueurs accédaient à la phase de groupes.

Le nouveau plan prévoyait que toutes les nations africaines participent à une phase de groupe plus large, les 54 participants étant répartis en neuf poules, chacune comprenant six équipes.

Cependant, les plans de la Caf ont été quelque peu gâchés par le retrait tardif de l’Érythrée des qualifications le 10 novembre, laissant le Groupe E avec seulement cinq équipes.

Les équipes s’affrontent à domicile et à l’extérieur. Les neuf vainqueurs de groupe se qualifieront pour la Coupe du monde.

Le tirage au sort a été effectué en juillet en Côte d’Ivoire :

Groupe A : Egypte, Burkina Faso, Guinée-Bissau, Sierra Leone, Ethiopie, Djibouti

Groupe B : Sénégal, RD Congo, Mauritanie, Togo, Soudan, Soudan du Sud

Groupe C : Nigeria, Afrique du Sud, Bénin, Zimbabwe, Rwanda, Lesotho

Groupe D : Cameroun, Cap-Vert, Angola, Libye, Eswatini, Maurice

Groupe E : Maroc, Zambie, Congo, Tanzanie, Niger (l’Erythrée s’est retirée le 10 novembre)

Groupe F : Côte d’Ivoire, Gabon, Kenya, Gambie, Burundi, Seychelles

Groupe G : Algérie, Guinée, Ouganda, Mozambique, Botswana, Somalie

Groupe H : Tunisie, Guinée équatoriale, Namibie, Malawi, Liberia, Sao Tomé-et-Principe

Groupe I : Mali, Ghana, Madagascar, République centrafricaine, Comores, Tchad

Quand les matches ont-ils lieu ?

Les deux premiers matches de chaque groupe se dérouleront entre le 15 et le 21 novembre, tandis que les troisième et quatrième tours auront lieu en juin prochain.

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 devant également être programmées en 2024, les six journées restantes des éliminatoires de la Coupe du monde seront réparties sur les fenêtres internationales de mars, septembre et octobre 2025.

Qu’en est-il des barrages ?

Certains des seconds des neuf groupes de qualification auront une nouvelle chance de se rendre au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Les quatre meilleurs deuxièmes au classement seront qualifiés pour des barrages. Une demi-finale et une finale en novembre 2025 détermineront quelle équipe africaine sera qualifiée pour un tournoi intercontinental de barrage.

Le retrait de l’Érythrée aura un impact sur ce classement, la Caf n’ayant pas encore fait d’annonce sur la manière dont cette question sera résolue.

Le dernier tour de qualification mondial réunira six équipes qui se disputeront les deux dernières places pour la phase finale de 2026 et devrait se tenir en mars 2026.

Y a-t-il des outsiders ?

Seuls 13 pays africains ont déjà participé à la Coupe du monde, mais l’élargissement à neuf groupes de qualification garantis signifie qu’il y aura une chance pour certains débutants dans trois ans.

Chaque groupe de qualification pour 2026 comprend au moins une équipe ayant déjà participé au tournoi.

Cependant, le Mali – qui a été battu par la Tunisie lors des barrages africains pour Qatar 2022 – est la tête de série du Groupe I, devant le Ghana.

Le Burkina Faso, qui a terminé quatrième de la Coupe des Nations 2021 au Cameroun, pourrait tester l’Égypte dans le Groupe A, tandis que la Guinée équatoriale s’est imposée à domicile face à la Tunisie, adversaire du Groupe H, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 et la Coupe des Nations 2023.

Malgré une population d’à peine plus d’un demi-million d’habitants, le Cap-Vert est devenu un habitué des éliminatoires de la Coupe des Nations, atteignant quatre des six derniers tournois, et il aura de grandes chances de surprendre les poids lourds du groupe D, le Cameroun.

Serhou Guirassy, qui a inscrit 15 buts en neuf matches de championnat avec Stuttgart cette saison, pourrait-il aider la Guinée à vaincre l’Algérie dans le Groupe G ?

Les qualifications étant réparties sur deux ans, avec quatre matches en septembre et octobre 2025, des surprises pourraient survenir en fonction de la forme et de l’état de forme des joueurs.

SOURCE : BBC