14 avril 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Brice Oligui Nguema et Emmanuel Macron à Dubaï

La rencontre entre Brice Oligui Nguema et Emmanuel Macron à Dubaï.

Brice Oligui Nguema le nouveau dirigeant du Gabon a rencontré le Président français Emmanuel Macron le 1er septembre 2023 à Dubaï (Emirats Arabes Unis ) lors de la Cop 28.

La première fois qu’ils se sont rencontrés, c’était à Libreville en marge du One Forest Summit en mars dernier. Emmanuel Macron avait – protocolairement – serré la main du Général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema commandant en chef de la Garde républicaine, la garde prétorienne de la Présidente du Gabon forte de plus de 3 000 hommes et très puissamment armée.

À l’époque, une partie de l’opinion gabonaise avait perçu cette visite du président de la République française comme un soutien apporté à un Ali Bongo très affaibli depuis son accident vasculaire cérébral survenu en Arabie Saoudite lors du Davos du désert en octobre 2018.

La France et le Coup d’Etat

Après l’annonce du coup d’Etat au Gabon qui a renversé Ali Bongo le 30 août 2023 La Première ministre Élisabeth Borne  dit suivre « avec la plus grande attention » la situation au Gabon. Olivier Véran, porte-parole du gouvernement condamne le coup d’Etat et demande que les résultats des élections soient respectés sans demander qu’Ali Bongo qui venait d’être déclaré élu pour un troisième mandat soit remis sur son trône. À Paris, on s’interroge sur les intentions réelles de ces militaires à l’heure où d’autres en Afrique de l’Ouest s’en sont pris à la présence militaire française sur leur sol. 

Succès politique

Brice Oligui Nguema et Emmanuel Macron se sont donc rencontrés le 1er décembre dernier lors de la COP 28 à Dubaï aux Émirats Arabes Unis. La rencontre de Dubaï entre Brice Oligui Nguema et Emmanuel Macron constitue à n’en point douter un succès politique pour Brice Oligui Nguema qui doit présider aux destinées du Gabon au moins jusqu’en 2025.

Si Paris n’a pas fermement demandé à Brice Oligui Nguema de remettre le pouvoir aux civils dans les plus brefs délais et si la France actuelle n’est plus celle de De Gaulle, Brice Oligui Nguema sait toutefois que cette rencontre confirme son leadership au sein de l’armée qui a pris le pouvoir et qui dirige le Gabon via son comité militaire, le CTRI malgré l’existence d’un « gouvernement » civil. Brice Oligui Nguema – qui alterne entre des costumes cravates impeccables et uniformes militaires – sait aussi qu’auprès de la population, cette photo a un très grand impact.

Au Gabon, malgré les années, on suit avec une particulière attention tout ce que dit et fait celui qui dirige la France… 

SOURCE : mondafrique