16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Combats au Tchad

Combats au Tchad : Tirs nourris à N’Djamena ce mercredi après l’attaque d’un QG de sécurité

Ces tirs d’armes automatiques ont été entendus aux abords du QG d’un parti de l’opposition. Le réseau téléphonique et internet étaient également perturbés.

Des tirs sporadiques ont été entendus ce mercredi (28.02.2024) à N’Djamena près du QG du Parti socialiste sans frontières (PSF), accusé par le gouvernement d’une attaque qui a visé la nuit précédente le siège des puissants services de renseignement, faisant “plusieurs morts”.

Un responsable du PSF s’exprimant sous couvert d’anonymat a fait état de tirs de kalachnikov et de grenades lacrymogènes aux abords du siège du parti. 

Des camions de la garde présidentielle ont également été vus en train de rouler à vive allure en direction du siège de ce parti.

Depuis la mi-journée, le réseau téléphonique et internet sont également fortement perturbés, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La situation aurait alors “pris une tournure dramatique” avec “une attaque délibérée des complices de cet individu mené par les éléments du PSF et à leur tête le président de ce mouvement Yaya Dillo ” contre les bureaux de l’Agence nationale de sécurité de l’État. ‘Etat, a affirmé le gouvernement.

Selon le correspondant de la DW joint ce mercredi après midi, ” la situation est confuse, des tirs continuent de retenir non loin du siège du parti de Yaya Dillo et il y a une forte mobilisation des véhicules militaires.” 

SOURCE : Carole Assignon DW