16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Tchad Paris félicite MIDI

Tchad : Paris félicite MIDI, Washington salue les avancées de la transition  

Plusieurs pays africains et occidentaux ont déjà félicité le président élu. 

Les deux grandes puissances et partenaires de longue date du Tchad se sont abstenues de tout commentaire lors de la proclamation des résultats provisoires qui ont donné le président de transition Mahamat Idriss Déby Itno dit MIDI.

Au cours d’un appel téléphonique ce vendredi 17 mai, le Président français Emmanuel Macron a félicité Mahamat Idriss Déby Itno pour son élection à la Présidence de la République du Tchad, a annoncé l’Elysée sur son site. Le Président Macron a par ailleurs appelé « l’ensemble des acteurs politiques à poursuivre leur dialogue dans un esprit d’ouverture et de cohésion nationale pour faire face aux défis du pays. »

Cet appel intervient au lendemain de la proclamation des résultats définitifs par le Conseil constitutionnel qui confirme la victoire de Mahamat Idriss Déby Itno dès le 1er tour.

Le candidat de la coalition pour un Tchad uni porté par le MPS et plus de 200 autres partis politiques est crédité de 61% des voix. Son principal challenger, Dr Succès Masra obtient 18,54%. Son recours tentant à l’annulation de ce scrutin a été rejeté par les juges constitutionnels.

Lors de la proclamation des résultats provisoires par l’Agence nationale de gestion des Elections (ANGE) le 9 mai, la France, considérée comme la marraine de cette transition, s’est abstenue de tout commentaire.

Les préoccupations de Washington

Dans un communiqué publié ce 17 mai, Washington a, de son côté, salué le déroulement pacifique des votes les 5 et 6 mai, tout en déplorant les multiples victimes des tirs de célébration qui ont suivi l’annonce des résultats provisoires le 9 mai.

Si Washington n’a pas félicité le vainqueur de la présidentielle, Mahamat Idriss Déby Itno, il a tout de même appréciée les avancées significatives réalisées pendant la transition. Celles-ci sont les négociations avec les politico-militaires, la tenue d’un dialogue national, l’organisation d’un référendum constitutionnel et la réalisation d’une élection présidentielle.»

«Bien qu’il y ait eu des insuffisances préoccupantes, nous accueillons favorablement les étapes franchies dans le processus de transition du Tchad», a indiqué le communiqué.

Washington a exhorté les autorités tchadiennes à travailler avec toutes les parties prenantes, en particulier les partis politiques et les organisations de la société civile, pour renforcer l’inclusivité et la transparence du cadre institutionnel du pays en vue des futures élections.

SOURCE : CA/ac/APA