14 avril 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Sierra Léone le cotton tree

L'arbre, photographié ici en 2013, est considéré comme le plus ancien de son espèce en Sierra Leone.,GETTY IMAGES

Sierra Leone : Une tempête fait tomber le cotton tree, l’emblématique arbre du pays

Le cotton tree, un arbre imposant qui se trouve depuis plusieurs centaines d’années dans la capitale de la Sierra Leone, Freetown, est tombé en raison d’une forte tempête.

Le président Julius Maada Bio a déclaré que l’arbre était tombé après une averse mercredi soir. Il l’a décrit comme une « grande perte pour la nation ».

Selon lui, l’arbre était un symbole de liberté pour les premiers colons. Il apparaît également sur les billets de banque de la Sierra Leone.

Mais certains chrétiens ont salué sa disparition, affirmant qu’il était utilisé pour la sorcellerie.

Une forte tempête de pluie il y a une semaine a fait tomber l’une des branches de l’arbre, mais on pensait qu’il survivrait.

Cependant, lors d’une autre tempête mercredi, l’arbre entier est tombé.

Le paysage de la ville a radicalement changé en conséquence – certains diraient, pour toujours.

Image : Le cotton tree,BBC/UMARU FOFANA

On disait que le cotton tree était le plus ancien de son genre dans le pays.

À seulement 300 mètres se trouvent les marches de la liberté, escaladées par des esclaves libérés nouvellement arrivés qui ont offert des prières à l’arbre avant de faire de Freetown leur maison.

Le président Julius Maada Bio et d’autres responsables devraient visiter le site pour déterminer ce qu’il faut faire.

« Nous aurons quelque chose au même endroit qui témoigne de la place du grand cotton tree dans notre histoire », a-t-il tweeté.

« Toutes les voix seront rassemblées pour cela. »

Le célèbre acteur d’origine sierra léonaise Idris Elba a partagé par un tweet sa tristesse de voir l’arbre tomber, le jour de la célébration de la Journée Mondiale de l’Afrique.

Le tronc et les racines restent en place, ce qui suggère que de nouvelles pousses pourraient devenir un nouvel arbre.

D’autres suggestions incluent apporter un morceau de l’arbre au musée national voisin ou en faire une sculpture.

Beaucoup de gens se sentent tristes de la chute de l’arbre, certains décrivant l’incident comme « horrible ».

Le poète sierra-léonais Oumar Farouk Sesay a écrit un poème sur l’arbre, le décrivant comme la Tour Eiffel, la Statue de la Liberté, Big Ben et d’autres monuments mondiaux majeurs.

Mais certains chrétiens célèbrent.

L’influent pasteur Francis Mambu, qui dirige l’église biblique de guérison par la foi, croit que les racines de l’arbre ont été utilisées pour la sorcellerie et qu’il était fréquenté par des sorcières et des sorciers.

Le pasteur, qui a beaucoup d’adeptes en Sierra Leone, a été entendu à l’église ces dernières semaines dire que l’arbre allait tomber.

BBC News