16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Omar Sy

L’acteur Omar Sy veut produire des films africains au Sénégal

L’acteur franco-sénégalais a monté une entreprise de production filmographique pour aider au développement du cinéma sur le continent.

Omar Sy veut s’investir davantage dans le développement du cinéma au Sénégal. L’acteur et producteur franco-sénégalais a évoqué mardi 14 mai son projet de production d’histoires africaines dans son pays d’origine à travers sa structure Carroussel Studios. Il l’a fait savoir à la 77e édition du Festival de Cannes, qui s’est ouverte le même jour en France.

« Produire des films au Sénégal n’est pas un devoir pour moi, mais c’est une envie que je pratique maintenant depuis des années. Je travaille avec des jeunes metteurs en scènes là-bas. Le cinéma africain m’intéresse depuis tout le temps, ça fait bêtement partie de ma culture, j’ai grandi avec aussi », a indiqué sur le site de RFI le célèbre comédien, en marge de cette grande fête internationale de film organisée chaque année.

En tant que membre du jury du festival, il a accepté de parler parallèlement, au cours d’une conférence de presse, de sa carrière de producteur. L’acteur préféré des Français a monté en effet Carroussel Studios, sa propre structure, pour soutenir en partie la production africaine de films à partir du Sénégal.

Ce projet tient à cœur l’acteur principal de « Tirailleurs », un film sorti en salles en janvier 2023 et tourné en grande partie en langue pulaar, un des principaux dialectes du Sénégal. Il se dit « content » lorsqu’il voit des films africains arriver à Cannes.

« Les histoires du continent africain m’intéressent, elles entrent dans le cadre des choses que j’ai envie de raconter. Il se trouve que c’est aussi là-bas que ça se passe. Cet intérêt se voit déjà dans ma filmographie. On le voit aussi dans mon petit parcours », affirme Omar Sy, affichant de plus en plus son attachement à son pays d’origine et à sa culture peule.

SOURCE : ODL/ac/APA