16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Le président russe Vladimir Poutine accueille le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un

Guerre en Ukraine : Kim Jong-un est arrivé en Russie pour rencontrer Poutine

 Vladimir Poutine se dit “très content” de s’entretenir avec Kim Jong-un au cosmodrome de Vostotchny, dans l’est de la Russie.

Les deux dirigeants promettent de s’entretenir sur “tous les sujets”. Selon Washington, un accord de vente d’armes pour soutenir l’offensive russe en Ukraine est sur la table.

Les discussions entre Kim Jong-un et Vladimir Poutine ont officiellement démarré, mercredi 13 septembre. Les dirigeants nord-coréen et russe ont commencé par visiter mercredi un site d’assemblage et de lancement de fusées sur le cosmodrome de Vostotchny, dans l’est de la Russie. Un peu plus tôt, une vidéo diffusée par le Kremlin sur Telegram montrait une poignée de main entre les deux hommes. Le président russe s’est dit “très content” de cette visite.

Moscou veut aider Pyongyang à construire des satellites. Les deux dirigeants promettent de s’entretenir sur “tous les sujets”, y compris les satellites. “C’est pourquoi nous sommes venus ici. Le dirigeant de la Corée du Nord manifeste un grand intérêt pour la technologie des fusées. Ils essaient de développer leur programme spatial”, s’est réjoui le président russe.

Des drones russes ont visé cette nuit des infrastructures portuaires d’Izmaïl. “Des dégâts ont été constatés”, rapporte le gouverneur d’Odessa Oleh Kiper sur Telegram. “Six civils” ont été transportés à l’hôpital, dont “trois personnes dans un état grave”.

• La Roumanie construit deux abris en béton pour “protéger la population”. L’armée roumaine annonce avoir entamé la construction d’abris antiaériens dans sa région frontalière avec l’Ukraine. Des débris de drones ont été découverts la semaine dernière dans cette partie du territoire roumain. Sur l’autre rive du Danube, les attaques russes se multiplient contre des ports et des infrastructures. La Roumanie est l’un des pays membres de l’Otan, ces dernières attaques sont jugées “déstabilisantes” par le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg.

• Une attaque ukrainienne provoque l’incendie d’un chantier naval à Sébastopol, en Crimée. Selon le gouverneur de ce territoire annexé en 2014 par la Russie, cet incendie résulte d’une “attaque de missile” menée par Kiev contre Sébastopol, le port d’attache de la flotte russe de la mer Noire en Crimée annexée. “A la suite de l’attaque, selon de premières informations, un total de 24 personnes ont été blessées”, a précisé Mikhaïl Razvojaïev sur Telegram.

France Télévisions