6 juillet 2022
Covid-19 en Chine le retour du confinement

Une dizaine de villes en Chine sont intégralement ou partiellement reconfinées en raison de la pandémie de Covid-19.

Covid-19 : en Chine, le retour du confinement

Une dizaine de villes en Chine sont intégralement ou partiellement reconfinées en raison de la pandémie de Covid-19. Comme Shenzhen, située à l’Est de la Chine entre Canton et Hong-Kong, qui a exhorté ses 17,5 millions d’habitants à se confiner. Les entreprises sont appelées à recourir au télétravail. Option évidemment impossible pour les centaines d’usines de la ville, dont la fermeture risque de perturber les chaînes d’approvisionnement mondiales.

« L’activité des ports n’est pas arrêtée. Ce serait problématique si cela le devient », précise Mary-Françoise Renard. Shangaï est le premier du monde, Shenzhen (port de Yantian), le quatrième. Ce dernier représente 10,5 % des conteneurs utilisés par le commerce extérieur chinois, selon des économistes. « À ce jour, les terminaux fonctionnent normalement mais tous les acteurs du shipping surveillent les ports chinois comme le lait sur le feu car la congestion aurait bien plus d’effet sur les rotations des navires que la fermeture du marché russe, à l’écart des grandes routes maritimes mondiales », précise Le Marin.

Quel impact sur l’économie ?

Shenzhen étant un poumon économique important, « un effet domino » est à redouter. D’autres régions de Chine qui dépendent des marchandises produites à Shenzhen pourraient également être touchées. Le conditionnel est encore de rigueur mais une chose est certaine. « En Chine, les mesures pour lutter contre l’épidémie demeurent drastiques », confie la spécialiste de la Chine. Par le passé, les autorités arrivaient à circonscrire rapidement les flambées économiques. « Le choc économique sera de courte durée », estime un analyste pour la banque chinoise ANZ cité par l’AFP.

Source ouest-franc avec AFP