16 juin 2024

leun2trois.com

Comprendre pour informer pour rendre compte de ce qui se passe dans le monde

Championnat d’Afrique du football scolaire le trophée

Championnat Africain de Football Scolaire : la compétition à 10 M$ de la CAF

Championnat d’Afrique de Football Scolaire de la CAF : Le TROPHÉE

Zoom sur la dernière-née des compétitions de la Confédération africaine de football (CAF).

Le tirage au sort du Championnat Africain de Football Scolaire de la CAF 2022/23 à Durban en Afrique du Sud, du 5 au 8 avril, pour des jeunes participants âgés de 12 à 15 ans est une première pour cette compétition.

En effet, Il s’agit d’une tournoi inédit dont l’objectif principal est de contribuer au développement du football en Afrique.

La première édition du Championnat Africain de Football Scolaire est doté de 10 M$ .

44 000 élèves participants, 14 écoles élues

A l’issue de phases de qualification nationale puis régionale ayant impliqué 44 000 élèves à travers le continent, les principales équipes représentées sont le CS Horizon de Bukavu (RD Congo), le CEM Belaouche Mouhend Oulhadji (Algérie), incertain pour la compétition faute de visa,  le Complexe Scolaire Ben Sekou Sylla (Guinée) et le CEG Sainte Rita (Bénin) chez les garçons, ou encore l’Ecole Omar IBN Khatab (Maroc), le CEG Mfilou (Congo) et le CEG Colby (Bénin) chez les filles. La compétition mettra aux prises sept équipes masculines et sept équipes féminines provenant de chaque zone régionale, ainsi qu’une équipe supplémentaire représentant l’hôte de la compétition, la South African Football Association (SAFA).

A sa base, le trophée comporte 3 étapes qui représentent la phase nationale, zonale et continentale du tournoi. Cette dernière a livré son premier champion pour l’édition 2022/2023.

Représentant la Guinée à la première édition du tournoi africain de football scolaire, le groupe scolaire Ben Sékou Sylla a remporté le tournoi ce samedi. Ce, en battant les Sud-africains de l’école Clapham High School aux tirs au but (4-5) après un nul (1-1) à l’issue du temps réglementaire.

Pour chaque sexe, les 7 équipes ont été réparties en deux groupes, A et B, avec trois équipes dans le groupe A et quatre dans le B. A l’issue de la phase de groupes, les deux meilleures équipes de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales. Chaque match se déroule en 40 minutes (deux mi-temps de 20 minutes) et se joue sur une moitié de terrain avec 8 joueurs dans chaque camp et un nombre de remplacements illimités.

Une dotation XXL

Les vainqueurs chez les garçons et chez les filles recevront 300 000 dollars chacun, tandis que les finalistes percevront 200 000 dollars et les médaillés de bronze repartiront avec 150 000 dollars. En effet, la Fondation Motsepe du président de la CAF a fait un don de 10 millions de dollars pour la compétition, une somme colossale pour un tournoi de jeunes ! « Pour nous, cela représente énormément. Ce programme vise à reconstruire l’Afrique », a souligné le secrétaire général de la CAF, M. Veron Mosengo-Omba. Les organisateurs espèrent, à travers ce tournoi, détecter les meilleurs joueurs pour le futur du football africain. «Peut-être qu’il y en aura qui joueront à la Coupe du monde de la FIFA en 2030», a glissé le dirigeant.

Le TROPHÉE

Les couleurs du trophée sont l’or et l’argent, symboles de la richesse naturelles de l’Afrique, tandis que le vert fait référence à la CAF – l’organisme qui représente le football en Afrique.

Plus important encore, le ruban qui monte au ciel représente une trajectoire ascendante où les rêves deviennent réalité et où se mêlent les espoirs et les aspirations des jeunes garçons et filles en Afrique.

SOURCE MÉDIAS