Jack Teixeira le suspect des fuites de documents secrets américains

Jack Teixeira le suspect des fuites de documents secrets américains

Aux Etats-Unis, Jacques Teixeira devant la justice.

Ce jeune homme de 21 ans est soupçonné d’être à l’origine de l’une des plus grandes fuites de documents confidentiels de ces 10 dernières années .

Il a été arrêté hier de manière spectaculaire à Dayton petite ville au sud de Boston dans le Massachusetts.

À Washington  désormais on en sait beaucoup plus sur le profil de Jack Teixeira.Pour le coup il n’y a plus beaucoup de secrets autour de Jack Teixeira après la parution de l’article du Washington Post cette semaine.

L’étau c’est très rapidement refermé sur ce jeune soldat de la garde nationale du Massachusetts engagé volontaire à 18 ans c’était en 2019.

Ce passionné de jeux vidéo et d’armes à feu a été recruté pour devenir technicien informatique, presque immédiatement  après son recrutement il s’est en réalité retrouvé à l’état-major de sa caserne à trier les messages confidentiels.

Son travail n’a jamais été de les lire encore moins de les analyser mais pendant de longues nuits de permanence le jeune aviateur n’avait finalement que cela à faire, lire des messages confidentiels et passez des heures sur les forums de jeux en ligne.

Vous connaissez la suite de l’histoire Jack Teixeira est devenu la star d’un groupe de gamer à peine sorti de l’adolescence en leur livrant des notes top secret marqué du saut de la CIA parfois.

Jack Teixeira est traduit aujourd’hui devant la justice du Massachusetts, il n’a opposé aucune résistance durant son arrestation.

Il appartient désormais au magistrat du Massachusetts d’expliquer comment ce jeune homme pourtant décrit comme intelligent a pu ne pas comprendre quand jouant avec ses copains il mettait son pays en grande difficulté jusqu’à le trahir.

Quelles mesures de la part des autorités américaines après ces révélations ?

L’histoire est tellement affligeante et c’est vraiment le sentiment qui domine ici du Pentagone à la Maison Blanche il suffit de voir l’expression de Méric Garland le secrétaire à la justice lors de son allocution qui annonçait l’arrestation du jeune homme.

Son intervention a dû durer 17 secondes personne ici n’a vraiment envie de faire des exposés sur le sujet puisque disons-le c’est un nouveau camouflet de plus pour le renseignement américain, la sécurité de l’information et du renseignement en général dans ce pays après l’affaire Snowden et bien d’autres après avoir retrouvé des caisses de documents secrets défenses chez Donald Trump en Floride, et d’autres chez Joe Biden ,et d’autres chez Mike pence l’ancien vice-président.

Tout le monde ici s’accorde à dire que l’Amérique a vraiment un problème avec la gestion de ses documents secrets.

Donc si cette affaire à un seul mérite c’est qu’elle permet au public américain de comprendre pourquoi les documents top secret ont autant tendance à se promener aux États-Unis puisque leur classement est visiblement confié à des gamins de 18 ans fascinés par les univers virtuels.

Plus concrètement ces derniers jours les filières de circulation du renseignement au Pentagone et surtout entre les ministères c’est-à-dire vers le département d’État par exemple avait été considérablement ralenti trop d’informations confidentielles circulent selon quelques signes tanks spécialisés mais de la vie même du général Milly le chef d’état-major des armées le département de la Défense des États-Unis est tellement énorme qu’on ne le réformera pas en un jour.

France24 Mathieu Mabin depuis Washington